Extrait de : ENCYCLOPEDIA OF TAEKWON-DO, by Gen. Choi Hong Hi, First Edition, 1983, International Taekwon-Do Federation, Volume 1, pages 91-92 : System of rank. Traduction de l'Association, 1ère édition.

En Taekwon-Do le développement du caractère, le courage, la ténacité et la technique sont évalués tout comme la capacité de l'individu.

L'échelle de promotion est divisée en 19 niveaux - 10 grades (Keups) et 9 degrés (Dans). Les grades commencent au 10e (le plus bas) et se terminent au 1er. Les degrés commencent par le premier et se terminent par le 9e, l'ultime.

Il y a une signification au système de numérotation. Dans les degrés, le numéro 9 est non seulement le plus haut parmi les chiffres à un seul nombre, mais il est aussi le nombre 3 multiplié par 3. En Orient, le 3 est le nombre le plus estimé.

Le caractère chinois qui représente le 3 signifie que:

  • la ligne du haut symbolise le ciel;
  • la ligne du centre symbolise les mortels;
  • la ligne du bas symbolise la terre.

Il est aussi intéressant de noter que lorsque le nombre 9 est multiplié par tout autre chiffre d'un seul nombre et que les résultats sont additionnés ensemble, la réponse est toujours 9. par exemple : 9 x 1 = 9, 9 x 2 = 18 et 1 + 8 = 9, et ainsi de suite jusqu'à 9 x 9 = 81 et 8 + 1 = 9.

Comme ce nombre est le seul avec cette propriété, c'est encore une raison pour que le nombre 9 soit le plus positif des chiffres.

Prenons le nombre 3 à une étape de plus. Les degrés sont encore divisés en 3 classes distinctes:

  • Les trois premiers degrés sont considérés comme les degrés novices de la ceinture noire. Les adeptes sont encore des recrues par rapport aux degrés plus avancés.
  • Au 4e degré, l'adepte traverse le seuil de la puberté et entre dans la classe des experts.
  • Du 7e au 9e degré, il s'agit des maîtres du Taekwon-Do - l'élite - qui comprennent complètement toutes les parties du Taekwon-Do, ses exigences tant de l'esprit que de la technique.

Une question demeure en suspend : pourquoi commencer avec le plus bas des chiffres à deux nombres, le 10? Pourquoi ne pas commencer par le plus bas des chiffres à un nombre et aller à partir du 1er grade jusqu'au 9e et ensuite recommencer avec les degrés?

Bien que ce serait certainement plus logique, le système allant de 10 à 1 et de 1 à 10 est séculaire en Orient. C'est impossible, sinon peu pertinent, de vouloir changer une pratique en usage même dans les jeux d'enfants.

Mais peut-être y avait-il une logique initiale! Il semble cependant qu'elle se soit perdue dans l'Antiquité. Quoiqu'il en soit, le chiffre 10 est le plus bas des chiffres à deux nombres. En conséquence, une recrue doit commencer à ce chiffre plutôt qu'à 11 ou 12 qui sont numériquement plus élevés.